Autoroute Ville-Marie

Mobilisation Turcot dévoile leur “Cure minceur pour l'échangeur Turcot”

C'était dans un esprit d'optimisme que les membres de la coalition Mobilisation Turcot se sont réunis ce matin devant les bureaux montréalais de Sylvain Gaudreault, nouveau ministre des Transports du Québec, pour dévoiler leur “Cure minceur pour l'échangeur Turcot” (consultez le document ici).

La “Cure minceur” est directement inspirée des travaux de MM. Pierre Gauthier (PhD), professeur agrégé à l'Université Concordia, et Pierre Brisset, architecte et directeur du Groupe de recherche urbaine Hochelaga-Maisonneuve (voir www.youtube.com/user/TURCOT375). Elle propose des améliorations qui permettront au gouvernement d'épargner la moitié du budget de 3 milliards de dollars et de raccourcir de 2 ans la durée du chantier, tout en s'attaquant aux causes de la congestion routière.

Loin d'être une révision drastique du projet existant, la “Cure minceur” se veut un compromis réaliste et réalisable à partir du plan présenté par le MTQ au printemps 2012. Elle repose sur des principes simples et raisonnables: ne pas démolir ce qui est encore bon, offrir des infrastructures adaptées au milieu urbain et s'attaquer aux véritables sources de la congestion.

Cinq changements au plan existant sont proposés: 1) repositionner les voies ferrées du CN en sol stable et non dans le marécage au pied de la falaise St-Jacques, 2) conserver l'échangeur Montréal-Ouest, qui est encore en bon état, 3) alléger les structures dans le cœur de l'échangeur tout en maintenant la capacité prévue dans les axes stratégiques, 4) reporter la reconstruction de l’autoroute Ville-Marie à l'ouest de Atwater jusqu'au moment où les travaux seront nécessaires et 5) réserver les voies de droite au transport en commun dans les 2 directions de l’autoroute Ville-Marie à l'ouest de l'échangeur.

Subscribe to RSS - Autoroute Ville-Marie